• Les reToqués, c'est quoi?

    Les reToqués, c'est une entreprise solidaire qui produit des snacks sains, sympas et responsables.
    C'est aussi une association pour que chacun puisse agir avec nous.

     

    Chez les reToqués, les grenouilles, on ne les mange pas! Avec un peu d'amour, on en fait des princes charmants. Ce n'est que dans les contes pour enfants? Mais non, lisez encore un peu et vous allez voir comment vous aussi vous pouvez révéler la princesse qui sommeille en vous.

    une entreprise solidaire

    un accompagnement des employés

    Nous engageons et formons des personnes en réinsertion. Nous portons toute notre attention à proposer un accompagnement intégral de la personne et pas uniquement professionnel.

    une entreprise équitable

    un travail payé à sa juste valeur

    Les agriculteurs français n’ont plus d’invendus, on les leur achète au prix de production et non en dessous. Nous faisons du commerce équitable local en somme.

    une entreprise environnementale

    stop au gaspillage

    Nous utilisons comme matière première des fruits et légumes qui ne correspondent pas aux normes de calibrage ou d'esthétique pour la grande distribution mais ont toutes leurs qualités nutritionnelles.

    une entreprise santé

    pour grignoter sans culpabiliser

    Nous produisons des snacks sains et énergétiques, sans huile ni sucre ajouté.

  • Un procédé de fabrication innovant

    La technologie au service du client et du producteur

    La déshydratation basse température

    100% santé

    La déshydratation par séchage permet de dessécher des aliments en éliminant l'eau contenue dans ceux-ci. Privés d'eau, les microbes et micro-organismes sont gênés dans leur croissance. Par contre la déshydratation se faisant à de basses températures (70°C), la plupart des propriétés nutritionnelles des fruits frais sont conservées.

    L'association de micro-ondes au process permet de conserver encore plus de qualités nutritionnelles et de consommer bien moins d'énergie. Un plus pour la planète! Quand nous passerons à plus grande échelle ce procédé nous permettra de produire des Zéclatés sains sans exploser les prix!

  • Notre produit

    Nos croustilles sont de nouvelles formes de chips, délicieuses et amusantes. 100% naturelles elles ont tout le goût du fruit et sont une alternative saine aux snacks traditionnels. Les croustilles peuvent être consommées à tout moment. Elles sont idéales pour les femmes actives, les enfants, les jeunes mais aussi les papas, ainsi que les athlètes. En bref, pour tous ceux qui souhaitent avoir une alimentation saine et sympa.

    Les Zéclatés natures

    comme pour le cidre, il y a la version "brute"

    Des tranches de fruits ou légumes déshydratés, sans aucun ajout, voilà une excellente collation santé !

    Les Zéclatés de l'apéros

    y'a pas que les fruits qui vont s'éclater!

    Pour des apéros sains et sympas, nous préparons aussi des recettes plus originales, à base de mélanges de fruits et légumes, et épicées.

    Sans sucres, ni graisses ajoutés.

    Les Zéclatés du goûter

    Dis maman, je peux en avoir encore?

    Pour des goûters sains et équilibrés, nous concoctons pour nos têtes blondes, mais aussi pour les sportifs, des recettes "complètes", toujours à base de fruits et légumes, mais avec aussi des laitages et/ou des céréales.

    Sans sucres, ni graisses ajoutés.

  • Nos valeurs

    Ce qui nous fait vivre et que nous voulons promouvoir: l'encyclique Laudato Si du pape François, une feuille de route

    "Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale. Les possibilités de solution requièrent une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus et simultanément pour préserver la nature."

    Reconnaître en tout homme sa dignité fondamentale

    "Je demande à chaque personne de ce monde de ne pas oublier sa dignité que nul n'a le droit de lui enlever." (le Pape François)

    Chaque personne possède une dignité inaliénable, que ses capacités intellectuelles ou physiques, sa condition sociale, son passé, ou quoi que ce soit ne peuvent altérer. Tout acte ou décision doit être fondé sur le principe du respect du créé.

    Construire des relations de collaboration et de responsabilisation de chacun

    "Personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à partager."

    (F. Soulages) .

    L’homme et la société humaine se construisent dans la coopération et non la concurrence, la responsabilisation et non l’assistanat. Chacun a quelque chose à offrir pour faire grandir le monde.
     

    Favoriser le lien social et la proximité

    " L’homme et la femme du monde post-moderne courent le risque permanent de devenir profondément individualistes, et beaucoup de problèmes sociaux sont liés à la vision égoïste actuelle axée sur l’immédiateté, aux crises des liens familiaux et sociaux, aux difficultés de la reconnaissance de l’autre. " (le Pape François)

    Favoriser le lien social et des relations, y compris commerciales, de proximité permet de remettre l’homme et son travail au cœur d’un système de reconnaissance et d’estime mutuelle.

    S’engager pour la promotion d’une économie circulaire

    " Ces problèmes sont intimement liés à la culture du déchet, qui affecte aussi bien les personnes exclues que les choses, vite transformées en ordures. [...] Il nous coûte de reconnaître que le fonctionnement des écosystèmes naturels est exemplaire" (le Pape François)

    Une société basée sur un mode de consommation et de développement linéaire n’est aucunement souhaitable, et n’est plus viable.

  • Statistiques & chiffres

    Les chiffres parlent d'eux même.

    154 000 tonnes

    d'écart de triage rien que pour les pommes récoltées chaque année en France (Ademe 2016)

     

    53 kg/personne/an

    de pertes à la production de fruits et légumes, 20 à la production de tubercules

    Bruno Lhoste, la Grande sur-bouffe, 2012

    4 chômeurs sur 10

    soit 1,1 million de personnes sont en situation de chômage de longue durée en France en 2013

  • Notre aventure

    Une réponse à des interpellations multiples!

    Des agriculteurs révoltés

    Alexandre Prot des Vergers de Sennevières

    Notre aventure a été suscité par l'interpellation directe d'un agriculteur révolté d'être obligé de jeter une partie non négligeable de sa production à cause des critères esthétiques sur les fruits et les légumes.

    Ce sont des centaines de tonnes de produits de haute qualité qui sont jetées!

    Des hommes au service des plus fragiles

    Etienne Villemain de l'association Lazare

    Nous pensons que si les personnes sans domicile fixe ont besoin d’un toit, elles ont tout  autant besoin de relations humaines.

    Le citoyen en nous apprécie les actions déterminées  des pouvoirs publics pour lutter contre l’exclusion. Mais nous nous sentons aussi une responsabilité directe vis-à-vis de nos semblables qui sont à la rue, en  souffrance, et nous savons que nous pouvons les aider.

    Nous choisissons de vivre ensemble avec eux, dans la simplicité, jour après jour

  • Qui suis-je?

    à tous on peut tout!

    Anne-Charlotte

    ingénieur agronome

    Ingénieur agronome de formation, mon parcours professionnel a été très fortement lié à mes choix de vie. Cela m’a donné l’opportunité de découvrir une grande palette de métiers (ingénierie de recherche, enseignement, gestion, organisation d’événements….), de côtoyer différents types de « publics » et de mieux définir quelles étaient mes aspirations personnelles. J’ai aujourd’hui la possibilité et la volonté de monter « Mon » projet et je ne veux surtout pas laisser passer cette opportunité. Après plusieurs projets à « petite échelle » (création d’un jeu de société, édition de deux livres, organisation de cycles de conférences, création d’une gamme de produits « personnalisés » fabriqués à Madagascar pour un magasin), je souhaite changer l’échelle de mon action, et lui donner un impact social plus fort.
    Mon expérience comme gérante de magasins, dans le cadre de leur restructuration, a constitué pour moi une « auto-formation » en gestion de projet, sensibilisation aux exigences économiques, gestion du personnel…. qui me sera bien nécessaire pour ce projet.
    Mon expérience comme ingénieur de recherche (impact des changements climatiques sur l’agriculture) m’ouvre à la fois les champs de l’innovation mais aussi de la patience, la persévérance et la rigueur !
    Mon ancrage local, en particulier dans le secteur de l’agroalimentaire (famille d’agriculteurs en activité sur place, père ancien PDG d’une sucrerie) et de l’insertion sociale (Secours Catholique, Croix rouge, Lazare, Epicerie Sociale…) me permet de profiter d’un réseau important et dynamique.

     

  • photo: Eveline de Brauw

    Soutenez-nous en participant à notre campagne de crowdfunding sur BlueBees

    Merci +++ déjà à

    Antoine Emmanuelle Cécile Valérie Cécile Clément Marion Thomas Abdoulaye Laure Antoine Laëtitia Jean-Pierre Edouard Hélène Brigitte Dario Eric Gina Basile Marion Floride Juliette Barbara Mélanie Hans Léopoldine Charles Jérôme Sophie Marie-Ange Clotilde Antoine Amélie Laurie Véronique Jérôme Anne Sylviane Jean-François Aïnhoa Martine Hélène Benoit Alice Isabelle Maëlle Marine Alexis Ludovic Claire Christèle Frédérique Olivier Bernard Cécile Gérard Nathalie Julie Perrine Claire Benoit Francine Philippe Nicole Pascale Aude Marie Noël Laurence Jocelyne Marie Karine Véronique Marion Marie-Odile Jean-Serge Charlotte Clara

  • Notre histoire

    Nos premiers pas... et les suivants

    Début mai 2016

    Top départ

    Anne-Charlotte, après avoir travaillé comme ingénieur de recherche et commencé à évaluer la faisabilité de ce projet, décide de s'y consacrer à plein temps.

    Startup Week-end de Dunkerque 15 mai 2016

    Boost!

    Une équipe de choc travaille pendant 54h sans interruption pour challenger et faire avancer le projet.

    Nous remportons le 1er prix!

    Ticket for Change 2016

    Ticket for Action

    L'équipe de Ticket for Change s'est rendu compte que l’accompagnement des premiers pas des entrepreneurs est primordial pour créer des vraies success stories. Avoir une bonne idée ne suffit pas, loin de là, le plus dur est le premier petit pas pour la mettre en œuvre. En plus de créer le déclic du passage à l’action, ils se donnent pour mission d’accompagner les premiers pas des entrepreneurs du changement.

    Antropia Shake Up été 2016

    ESSEC

    Antropia, premier catalyseur d’entreprises sociales de France, a pour mission d’accompagner les entreprises à vocation sociale et/ou environnementale. Aujourd’hui, Antropia ce sont plus de 80 projets innovants dans de nombreux domaines. A travers ses programmes d’accompagnement Shake Up, Start Up et Scale Up, Antropia aide à prototyper son projet, élaborer son Business plan social ou à changer d’échelle, pour les entreprises existantes.

    A la rencontre des premiers clients

    Vegan Pop Festival, journée du CCFD...

    En septembre, me voilà lancée à la rencontre de mes premiers clients. Objectif: rassembler leurs suggestions, critiques, idées pour améliorer le produit et l'adapter au mieux à vos attentes.

    Merci à tous mes béta-testeurs!

    Du sur-mesure

    Mise en lien, ateliers agiles, lean canvas, revue de business plan, ...

    Chaque entrepreneur social a des besoins qui dépendent du stade de développement de son projet mais aussi et surtout de sa personnalité, ses points forts et ses difficultés.

    Chez Social 3.0 prend en compte cette unicité. Son apport varie d’un entrepreneur social à l’autre... et j'ai la chance de faire partie aussi de cette communauté!

  • Contactez-nous

    Nous attendons de vos nouvelles! Critiques et encouragements seront les bienvenus.